Place Mohammed V

Son emplacement est stratégique, comme point d’arrivée et passage obligé des visiteurs de Safi. Très fréquentée, elle peut être un point de rencontre ou de départ des circuits touristiques. Sa valorisation offre un espace avec toutes les commodités en plein cœur de la Médina et un repère pour le visiteur

place-MohammedV-min

Citadelle portugaise

Construite sous les Almohades (XII-XIIIème siècle), classée monument historique, elle abrite le Musée National de la Céramique. Décor gravé, estompé, moulé, découpé, appliqué, effets subtils de couleurs dus en particulier à la peinture sur émail : l’impression de relief obtenue fait l’orgueil de Safi. Le concept de valorisation touristique de la citadelle se décline en trois axes

Citadelle-portugaise-min

Parcours en réalité augmentée

Un dispositif multimédia, avec de grands écrans, offre une sorte de maquette ou de tableau vivant. Il révélera les parties disparues du site. Des tablettes et une application pour smartphones proposent une visite personnalisée de la citadelle

Valorisation du chemin de ronde

Il s’agit de valoriser son emplacement, surplombant la Médina, avec vue sur l’Océan par l’installation de panneaux d’interprétation et reconstitution de personnages tout au long du chemin de ronde ; la protection et valorisation des canons hollandais de l’époque de Moulay Zidane (remise en état, panneaux d’interprétation) ; et la mise en place de points d’observation, à l’œil nu ou au télescope, donnant sur la Médina de Safi, le Château de mer et l’Océan

Espace d’accueil et d’interprétation

Son aménagement au sein de la citadelle aura pour missions d’accueillir, d’informer, de sensibiliser les visiteurs, touristes et locaux ; d’expliciter l’histoire du site depuis sa création par les Almohades jusqu’aux Alaouites, y compris les Saâdiens et les Portugais (expositions) ; d’offrir aux visiteurs un espace de détente (café, boutique souvenirs…)

Musée National de la Céramique

Créé en 1990, le Musée est logé au sein de Dar Essoltan. Conçu pour rapprocher le grand public de la céramique marocaine, dans sa diversité et son authenticité, on y trouve exposées de belles pièces, traditionnelles et modernes, aux formes, couleurs et procédés de décors riches et variés. Une partie de Musée présente des objets de l’artisanat national

Château de Mer

Au cœur de la cité, il borde la Place de l’Indépendance – ancienne place du R’bat – face à l’Océan. Construit par les Portugais au XVIème siècle, il protégeait l’entrée Nord de l’ancien port, la ville et la résidence du Gouverneur. Restauré en 1963, son aménagement est incontournable pour mettre en tourisme la Médina. Cet espace offre une vue imprenable, une expérience inoubliable pour le visiteur, qui pourra admirer le front de mer, la Médina, le quartier du R’bat, le port de commerce et de pêche, ainsi que les falaises

Château-de-Mer-min

Place Sidi Boudhab

Très fréquentée et stratégique, point d’entrée et passage obligé des visiteurs de la Médina, elle peut être un point de rencontre ou de départ pour les circuits touristiques. La valorisation de cet espace avec toutes les commodités nécessaires en plein cœur de la Médina le positionne comme un repère pour le visiteur

Cathédrale portugaise

Au cœur de la Médina, elle jouxte Jamaâ El Kebir. La cathédrale, unique bâtiment gothique d’Afrique, dont la chapelle subsiste, fut érigée par les Portugais en 1519 sur les ruines d’une ancienne mosquée almohade. Le chœur est devenu un hammam. Il est proposé de la convertir en Centre d’Interprétation du Patrimoine de la Médina

Colline des potiers

Site mondialement connu, classé depuis 1924, c’est l’un des plus anciens quartiers de Safi. Plus de 700 artisans y travaillent dans plus de 40 ateliers. Le concept de valorisation prévoit l’interprétation de toutes ses composantes par des animations sous le thème «La poterie Safiote au fil du temps», pour préserver le complexe et son cachet traditionnel par des actions pérennes (aménagements, etc.) ; et interpréter l’histoire de la colline (pupitres, audio-guidage…) ;

La vue, avec un Centre d’accueil, d’information et d’interprétation ; cet équipement sera installé à l’entrée du site touristique dédié à ce patrimoine historique et en donnant un avant-goût.

L’odorat et la vue, par la création d’un parcours d’interprétation dans le complexe pour flâner et découvrir les composantes du site via une expérience multi-sensorielle.

Le toucher, grâce à l’aménagement d’un espace pour des ateliers de poterie avec des artisans locaux. Différentes offres cibleront tous les âges et tous les niveaux (initiation, stages, ateliers de perfectionnement…)