Ksar Assa

En 2006, fait de terre et de pierre, il a été restauré, comme témoin culturel et historique des liens du Maroc au Sahel et comme ensemble patrimonial réhabilité pour former des maîtres artisans et attirer les touristes ; une méthode participative et une formation touchant toute la société civile. Fondé au XIIème siècle sur un piton rocheux, le Ksar domine une source pérenne exploitée par une oasis importante.

Soon

Oasis & zaouïa d’Assa

Assa est une ancienne oasis, avec son Ksar et sa zaouïa. Sa population est d’origine berbère. Autour d’Assa gravitaient des tribus nomades sahraouies, notamment celle des Aït Oussa historiquement liée à la localité.

Soon

Oasis Win Masdour

Depuis Aouinet Lehna, Oued Lehna est accessible par un court trajet automobile. L’oasis n’est plus cultivée. S’y trouve une grande diversité de reptiles et autres animaux du désert. Elle est proche du Centre d’études présahariennes.

Soon

Centre d’études présahariennes

Au Sud du village d’Aouinet Lahna, le centre est accessible en voiture. Il est abandonné, mais on peut visiter ses bâtiments construits en terre qui abritaient initialement un fort militaire. Le Centre avait une renommée mondiale pour ses recherches sur la faune et la flore présahariennes. Sa petite installation muséale présente d’anciens instruments scientifiques et des documents sur les espèces endémiques locales. A proximité se trouve une jolie petite oasis.

Soon

Aouinet Ighoumane

Accessible en 4×4 depuis le village d’Aouinet Ighoumane, Oued Ayoun Ighoumane est une petite oasis proche de la zaouïa Sidi Mohammed et du fort historique Ayoun Ighoumane. Le village est presque abandonné, avec plusieurs grands réservoirs d’eau et de vie des amphibiens. L’aménagement des accès aux sites est prévu.

Soon

Oued Tagjgalt

Cette petite oasis irriguée par l’oued Tagjgalt, composée principalement de palmiers dattiers est accessible en 4×4. Les sangliers présents sur place sont une aubaine pour les chasseurs.

Soon

Oued Sidi Saïd & Zaouïa Sidi Saïd

Située sur un ruisseau, l’oasis Oued Sidi Saïd est accessible en 4×4 depuis Aouinet Ighoumane. Avec un grand réservoir d’eau sur place et le ruisseau proche, cette oasis est une fontaine de vie où poussent palmiers et cultures vivrières, avec quelques habitations en terre. La zaouïa abrite le mausolée du saint Sidi Saïd et un cimetière. Elle est dépourvue d’hébergement, mais l’oasis proche a le potentiel pour y développer un camping, avec un ruisseau pittoresque au large de l’oued Drâa. La baignade est possible.

Soon

Zaouïa Sidi Mohammed Al Moussawi

Proche de l’oasis Oued Ayoun Ighoumane, cette zaouïa est accessible depuis le village d’Aouinet Ighoumane. Le cimetière et le mausolée du saint Sidi Mohammed coiffent une haute colline avec un beau panorama, près d’une base militaire historique toujours active et du village d’Ayoun Ighoumane où réside encore une famille.

Soon

Touizgui

A l’Est d’Assa, un trajet par voiture puis à pied mène à Oued Touizgui, site d’un barrage abandonné, avec des palmiers, des bambous, un paysage rocheux au Nord et une zone humide au Sud. Sur la montagne, des ruines marquent la présence espagnole. La zone humide et son plan d’eau contrastent avec l’environnement aride et rocheux du barrage. Le site est parfait pour observer les oiseaux.

Soon

Labouirat

A 80 km au Sud-Ouest d’Assa, on accède au douar Labouirat par un chemin de terre exigeant mais magnifique, traversant des vallées remplies d’accacias et de plantes endémiques, au pied de montagnes rocheuses.

Soon