Sefrou... «l’écrin du Moyen-Atlas»

Séfrou, ville millénaire, est connue par son saint Sidi Ali Bousserghine, sa cascade, son Festival des cerises centenaire classé au patrimoine de l’UNESCO, son patrimoine culturel et la richesse naturelle de son territoire. Un circuit touristique réunit ces atouts sous la thématique : «L’écrin du Moyen Atlas».
Ce circuit est doté d’une signalétique de panneaux d’orientation, information et interprétation, qui tient compte des spécificités locales pour une bonne intégration visuelle (choix des couleurs, motifs, matériaux…). L’itinéraire débute Place Bab Mrabâa. On découvre l’ancienne Médina, via l’allée commerciale de Bab Mrabâa, avec les zaouïas Derkaouiya et Ghazia, pour enchaîner sur Taksebt, connue pour ses boutons de soie, puis Khabbazine avec le foundouk Jdid récemment restauré.
Dans ce Foundouk, il est proposé de développer un Centre d’interprétation de l’histoire de Séfrou. On peut également admirer la Grande Mosquée proche, puis l’espace Haddadine où officient les artisans du fer forgé.
Traverser l’oued Agay mène vers l’ancien Mellah; on sort par Bab Lmkam sur une vaste place qui accueille lle Festival des cerises.
La découverte se poursuit par la Kasbah, puis la fameuse cascade associée à l’histoire de la ville : un espace de détente, pour la population comme pour les visiteurs.
La visite se termine au Mausolée de Sidi Ali Bouserghini, saint patron de Séfrou. Son esplanade offre une vue panoramique splendide sur la ville. Améliorer l’attractivité touristique de Séfrou impose de réhabiliter et restaurer sa Médina et son patrimoine bâti, aménager et animer ses places, aménager aussi l’environnement de sa cascade, ainsi que l’esplanade Sidi Ali Bouserghini.
Des équipements valoriseront le patrimoine historique et culturel, notamment un Centre d’interprétation de l’histoire de la Médina et un écomusée de la cerise, hommage à son festival centenaire.

View,To,Sefrou:,Door,Old,City,Al-maqam,Gate,Sefrou,Morocco
View,To,Sefrou:,Door,Old,City,Al-maqam,Gate,Sefrou,Morocco

Séfrou, ville millénaire, est connue par son saint Sidi Ali Bousserghine, sa cascade, son Festival des cerises centenaire classé au patrimoine de l’UNESCO, son patrimoine culturel et la richesse naturelle de son territoire. Un circuit touristique réunit ces atouts sous la thématique : «L’écrin du Moyen Atlas».
Ce circuit est doté d’une signalétique de panneaux d’orientation, information et interprétation, qui tient compte des spécificités locales pour une bonne intégration visuelle (choix des couleurs, motifs, matériaux…). L’itinéraire débute Place Bab Mrabâa. On découvre l’ancienne Médina, via l’allée commerciale de Bab Mrabâa, avec les zaouïas Derkaouiya et Ghazia, pour enchaîner sur Taksebt, connue pour ses boutons de soie, puis Khabbazine avec le foundouk Jdid récemment restauré.
Dans ce Foundouk, il est proposé de développer un Centre d’interprétation de l’histoire de Séfrou. On peut également admirer la Grande Mosquée proche, puis l’espace Haddadine où officient les artisans du fer forgé.
Traverser l’oued Agay mène vers l’ancien Mellah; on sort par Bab Lmkam sur une vaste place qui accueille lle Festival des cerises.
La découverte se poursuit par la Kasbah, puis la fameuse cascade associée à l’histoire de la ville : un espace de détente, pour la population comme pour les visiteurs.
La visite se termine au Mausolée de Sidi Ali Bouserghini, saint patron de Séfrou. Son esplanade offre une vue panoramique splendide sur la ville. Améliorer l’attractivité touristique de Séfrou impose de réhabiliter et restaurer sa Médina et son patrimoine bâti, aménager et animer ses places, aménager aussi l’environnement de sa cascade, ainsi que l’esplanade Sidi Ali Bouserghini.
Des équipements valoriseront le patrimoine historique et culturel, notamment un Centre d’interprétation de l’histoire de la Médina et un écomusée de la cerise, hommage à son festival centenaire.

Bhalil… «Le village troglodyte»

Mosque,Old:,Inside,City,El,Bhalil,Morocco,1/4/2020,With,Structures

Près de Séfrou, la Médina de Bhalil impressionne par son style traditionnel et ses maisons troglodytes. Dans ses ruelles blanches, on croise des femmes en tenue traditionnelle «tarf». Certaines travaillent des boutons de soie devant leur maison. A l’emplacement d’un ancien café maure, la vue panoramique est resplendissante.
Valoriser cette Médina et ce site exceptionnel nécessite un circuit touristique avec une signalétique adaptée et des équipements culturels sur le savoir-faire et le mode de vie, notamment un Centre d’interprétation de l’habitat troglodyte ; un espace d’exposition de la tenue «tarf» et d’autres produits de tissage ; une reconstitution du café maure ; et une signalétique directionnelle et d’interprétation.
La thématisation du circuit est : «Le village troglodyte».