Les orientations royales et l’action publique en faveur du tourisme regional

0 (2)

Du Discours Royal prononcé à Oujda en 2003 est issue une longue liste de projets d’infrastructures désormais tous réalisés, notamment en matière de transport (autoroute Fès-Oujda, nombreuses voies expresses, voie ferrée et gares, nouvel aéroport à Oujda et réaménagement de celui de Nador). Ils ont rendu aisément accessibles les lieux touristiques forts de la destination, notamment la station balnéaire de Saïdia et celle en cours de réalisation près de Nador : les sept Cités de Marchica.
Les grandes réalisations d’infrastructures de transport et les nombreuses interventions de mise à niveau du réseau routier ont aussi ouvert aux visiteurs l’arrière-pays et ses multiples sites d’intérêt naturel ou culturel. Que l’on vienne des grandes métropoles du Royaume ou en partant des principaux sites touristiques, notamment pour les visiteurs étrangers, il est devenu aisé de rallier les sites de la Région, particulièrement riches et spécifiques, qui constituent une offre exceptionnelle pour le tourisme de découverte. Beaucoup font l’objet de valorisation et mise à niveau. Pour le développement cette région, l’Etat a mobilisé des investissements lourds et structurants. Projet stratégique, l’«Oriental Express», ou «Train du désert», fera l’objet de ce type d’investissement.

Une destination balneaire empreinte de nature et de culture

La Région de l’Oriental est une destination positionnée sur le balnéaire de loisirs, aussi bien sur le plan national qu’au niveau du pourtour méditerranéen. De par sa géographie, notamment son étendue depuis le littoral méditerranéen – avec de belles et longues plages – en passant par son arrière-pays montagneux riche en paysages naturels, jusqu’au désert, la Région peut compter sur un ensemble attractif de ressources touristiques naturelles et culturelles comprenant des vallées, des plateaux, des forêts, des sources thermales et des grottes, ainsi que les oasis et Ksour du Sud – Figuig notamment – en plus de la Médina d’Oujda. La Région se positionne ainsi comme destination balnéaire de loisirs enrichie d’offres en expériences de nature et culture.
La destination a connu une dynamique de développement touristique importante ces dix dernières années. Plusieurs projets touristiques de grande envergure (y ont été réalisés, en l’occurrence la station balnéaire Saidia avec ses hôtels, golf, aquaparc…le projet Marchica avec ses sept cités. Ils ont transformé son paysage et façonné son positionnement.

Saidia-001-567x425
Saidia-001-567x425

La Région de l’Oriental est une destination positionnée sur le balnéaire de loisirs, aussi bien sur le plan national qu’au niveau du pourtour méditerranéen. De par sa géographie, notamment son étendue depuis le littoral méditerranéen – avec de belles et longues plages – en passant par son arrière-pays montagneux riche en paysages naturels, jusqu’au désert, la Région peut compter sur un ensemble attractif de ressources touristiques naturelles et culturelles comprenant des vallées, des plateaux, des forêts, des sources thermales et des grottes, ainsi que les oasis et Ksour du Sud – Figuig notamment – en plus de la Médina d’Oujda. La Région se positionne ainsi comme destination balnéaire de loisirs enrichie d’offres en expériences de nature et culture.
La destination a connu une dynamique de développement touristique importante ces dix dernières années. Plusieurs projets touristiques de grande envergure (y ont été réalisés, en l’occurrence la station balnéaire Saidia avec ses hôtels, golf, aquaparc…le projet Marchica avec ses sept cités. Ils ont transformé son paysage et façonné son positionnement.