Les orientations royales et l’action publique en faveur du tourisme regional

shutterstock_110774147-scaled-600x425

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a toujours entouré cette destination touristique de Sa Haute sollicitude. Ainsi, la capitale économique du Royaume avait vécu un jour historique le 01 avril 2014, où avait été signées devant le Souverain huit Conventions essentielles destinées à changer radicalement le profil de Casablanca et sa Région. Toutes entrent dans le cadre du mégaprojet «Wessal Casablanca Port» qui aboutira à la reconversion d’une partie de la zone portuaire de Casablanca et induira une mise à niveau globale bénéfique pour toute la ville. L’un des principaux objectifs est d’identifier Casablanca en tant que destination-phare, non seulement du tourisme d‘affaires comme aujourd’hui, mais aussi du tourisme de culture et de croisières. Outre la mise en valeur de sa Médina historique et de son littoral touristique, Casablanca aborde un immense chantier qui créera un nouveau centre urbain pour la ville et son agglomération

Un tourisme d’affaires diversifie et enrichi par la nature et la culture

La Région concentre 72% du tourisme d’affaires – première destination sur ce créneau au Maroc – et se hisse parmi les premières destinations touristiques nationales et internationales. La métropole et sa Région présentent des perspectives de développement touristique très prometteuses. Ainsi, elle se distingue comme première destination du tourisme médical, du tourisme de shopping, du tourisme des Salons et expositions et, traditionnellement, du tourisme de croisières.

Casablanca est une ville vibrante et cosmopolite. En 1942, elle est à l’honneur au cinéma hollywoodien avec un film au titre éponyme, qui a donné une visibilité internationale à la ville, dont le nom est ainsi devenu mythique. Aujourd’hui, le centre historique de Casablanca est un vrai musée de plein air offrant de beaux bâtiments, héritage précieux qui met en évidence les styles Art déco et d’avant-garde des années 1920 aux années 1950. Motivé par les affaires ou la quête de loisirs, le séjour offre une multitude d’expériences : visites d’expositions et de galeries d’art, visites historiques, activités de plein air, shopping, sorties nocturnes et cuisine locale…
La grande diversité des ressources culturelles et naturelles, où tradition et modernité coexistent, permettent de créer des produits pouvant proposer des expériences touristiques variées. Cette ambition est portée par le développement d’une offre structurée autour des caractéristiques régionales, afin de faire partager l’expérience d’une destination avant-gardiste, qui s’adresse aussi bien aux résidents qu’aux touristes internationaux et plus largement aux amoureux de l’ambiance casablancaise.
La Région se caractérise par une grande diversité de ressources culturelles et naturelles qui permettent de créer des produits pouvant proposer des expériences touristiques variées. Elle ambitionne de développer une offre structurée autour du city break, basée sur le tourisme d’affaires, le tourisme culturel et les loisirs, d’une part, et le tourisme de nature en complément d’autre part.

Casablanca, doté de grande ressources, est une destination en développement et doit donc mobiliser et mettre en synergie des investissements publics et privés. Les fonds publics ont été sollicités dans un premier temps pour porter certains volets de la destination (affaires et loisirs). Ainsi, des fonds publics ont financé les interventions sur la Médina, la Corniche et les nouveaux équipements culturels. Ensuite, le privé a pris le relais pour le développement des produits d’hébergement (surtout) ainsi qu’aux animations urbaines.

tourisme-daffaire-scaled-600x425

Les orientations royales et l’action publique en faveur du tourisme regional

shutterstock_110774147-scaled-600x425

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a toujours entouré cette destination touristique de Sa Haute sollicitude. Ainsi, la capitale économique du Royaume avait vécu un jour historique le 01 avril 2014, où avait été signées devant le Souverain huit Conventions essentielles destinées à changer radicalement le profil de Casablanca et sa Région. Toutes entrent dans le cadre du mégaprojet «Wessal Casablanca Port» qui aboutira à la reconversion d’une partie de la zone portuaire de Casablanca et induira une mise à niveau globale bénéfique pour toute la ville. L’un des principaux objectifs est d’identifier Casablanca en tant que destination-phare, non seulement du tourisme d‘affaires comme aujourd’hui, mais aussi du tourisme de culture et de croisières. Outre la mise en valeur de sa Médina historique et de son littoral touristique, Casablanca aborde un immense chantier qui créera un nouveau centre urbain pour la ville et son agglomération

Un tourisme d’affaires diversifie et enrichi par la nature et la culture

tourisme-daffaire-scaled-600x425

La Région concentre 72% du tourisme d’affaires – première destination sur ce créneau au Maroc – et se hisse parmi les premières destinations touristiques nationales et internationales. La métropole et sa Région présentent des perspectives de développement touristique très prometteuses. Ainsi, elle se distingue comme première destination du tourisme médical, du tourisme de shopping, du tourisme des Salons et expositions et, traditionnellement, du tourisme de croisières.

Casablanca est une ville vibrante et cosmopolite. En 1942, elle est à l’honneur au cinéma hollywoodien avec un film au titre éponyme, qui a donné une visibilité internationale à la ville, dont le nom est ainsi devenu mythique. Aujourd’hui, le centre historique de Casablanca est un vrai musée de plein air offrant de beaux bâtiments, héritage précieux qui met en évidence les styles Art déco et d’avant-garde des années 1920 aux années 1950. Motivé par les affaires ou la quête de loisirs, le séjour offre une multitude d’expériences : visites d’expositions et de galeries d’art, visites historiques, activités de plein air, shopping, sorties nocturnes et cuisine locale…
La grande diversité des ressources culturelles et naturelles, où tradition et modernité coexistent, permettent de créer des produits pouvant proposer des expériences touristiques variées. Cette ambition est portée par le développement d’une offre structurée autour des caractéristiques régionales, afin de faire partager l’expérience d’une destination avant-gardiste, qui s’adresse aussi bien aux résidents qu’aux touristes internationaux et plus largement aux amoureux de l’ambiance casablancaise.
La Région se caractérise par une grande diversité de ressources culturelles et naturelles qui permettent de créer des produits pouvant proposer des expériences touristiques variées. Elle ambitionne de développer une offre structurée autour du city break, basée sur le tourisme d’affaires, le tourisme culturel et les loisirs, d’une part, et le tourisme de nature en complément d’autre part.

Casablanca, doté de grande ressources, est une destination en développement et doit donc mobiliser et mettre en synergie des investissements publics et privés. Les fonds publics ont été sollicités dans un premier temps pour porter certains volets de la destination (affaires et loisirs). Ainsi, des fonds publics ont financé les interventions sur la Médina, la Corniche et les nouveaux équipements culturels. Ensuite, le privé a pris le relais pour le développement des produits d’hébergement (surtout) ainsi qu’aux animations urbaines.