Le développement à court terme du Pôle Ifrane

Pour ancrer son positionnent «Nature» et capitaliser sur les réalisations, la valorisation des sites naturels est prévue et leur découverte est proposée via un itinéraire les reliant. La lisibilité est assurée par la charte signalétique relayant les particularités de cet écosystème sur les panneaux et balises aux principaux sites d’attrait et hébergements touristiques, ainsi que sur les supports publi-promotionnels. Les 7 principales étapes du circuit «Nature» sont comme suit.

Ifrane

Surnommée «la petite suisse» et citée parmi les villes les plus propres au monde, Ifrane attire de nombreux visiteurs venus découvrir son urbanitéatypique, admirer son lac ou photographier la statue du lion. Non loin se trouve la source Vittel, lieu privilégié de pique-nique. La ville gagnera en attractivité par l’amélioration de l’accueil grâce à l’installation d’un info-kiosque. Pour valoriser son potentiel local, elle renforcera ses équipements culturels avec un agri-musée au parcours scénographique simple et ludique et une maison d’exposition pour commercialiser les produits du terroir et d’artisanat.

Zaouiate Moulay Abdeslam

Petit village amazigh au pied d’une gigantesque falaise de travertin façonnée par l’eau, il propose une halte bienfaisante de ressourcement au contact d’habitants chaleureux et accueillants lors de randonnées pédestres ou équestres.

Dayet Aoua

Le plus célèbre et le plus fréquenté des lacs d’Ifrane, d’accès facile, il est entouré d’une prairie humide rase et de massifs forestiers de chênes verts et cèdres.

Bensmim

D’une beauté exceptionnelle, Bensmim est à égale distance d’Azrou et Ifrane. De l’eau jaillit depuis des siècles de sa célèbre source. Ce site abrite l’unité d’embouteillage de la marque Aïn Ifrane depuis 2010. Il accueille des colonies de vacances. Ce site comporte également l’ancien Sanatorium, un hôpital abandonné de 8 étages qui s’étale sur 80 Ha dans une zone boisée et qui présente un potentiel indéniable de développement.

Azrou

A 1 200 m d’altitude, Azrou, départ de plusieurs circuits touristiques, se singularise par son ambiance accueillante, son authenticité et son agriculture fruitière florissante. Carrefour entre Marrakech et d’Errachidia, c’est le lieu idéal d’une halte reposante. Son écomusée et son ensemble artisanal valorisent la richesse de l’artisanat et la biodiversité du patrimoine faunistique et floristique régional.
Le cèdre Gouraud, l’arbre emblématique d’Ifrane, est un point d’arrêt majeur. Majestueux à plus de 800 ans (plus de 40 m de haut et 8 m de tour), cet arbre fera l’objet d’un programme de valorisation intégré, avec une structure de maintien et renfort du cèdre ; des passerelles dans les arbres et des cabanes pour les commerçants ; un sentier pédagogique, un circuit de vélo-route et un espace vert thématisé ; une piste de contournement, une écurie et un parking.
Vers Aïn Leuh, à Tigrigra, site idéal pour la pratique du parapente, une station dédiée a été pensée avec l’aménagement des pistes de décollage ; des panneaux de signalétique, balisage et consignes sécuritaires ; une boutique de vente et location de matériel de parapente ; un mobilier de confort, tables de pique-nique, commodités…

Aïn Leuh

Ce village de montagne se distingue par ses cerisiers, ses denses forêts de cèdres, ses plateaux de pastoralisme, son festival annuel de musique Ahidous, et sa coopérative d’artisanat du tapis amazigh, musée vivant de savoir-faire féminin.

Timahdite

Le village est connu par le pastoralisme et la race ovine Timahdite. On y déguste des grillades à la saveur particulière en découvrant les traditions et savoir-faire liés à l’élevage ovin, ainsi que les cascades, grottes et calderas. Sa mise en valeur touristique contribue à son attractivité, notamment par l’aménagement de son espace de restauration. Un Centre d’interprétation autour de la laine y est développé.

Le développement à moyen et long termes du Pôle Ifrane

Le positionnement actuel d’Ifrane est à dominante «Nature». Des composantes complémentaires enrichiront l’expérience proposée (écotourisme, sports, tourisme médical, wellness…).
Ce pôle gagne en attractivité et en visibilité grâce à une montée en gamme liée à de nouveaux segments porteurs (bien-être, médical, etc.), puis capitalise sur sa notoriété à l’international, ciblant en priorité certains marchés (européens émergents, africains et arabes). Des actions permettent à Ifrane de concrétiser ses potentiels en agissant sur l’expérience-client.

La tendance mondiale majeure du tourisme durable

Tout développement touristique d’Ifrane nécessite un parfait équilibre entre : exploiter raisonnablement les ressources environnementales, respecter l’authenticité des communautés d’accueil et assurer une activité viable sur le long terme.

A l’écoute de nouveaux concepts touristiques

Ifrane propose des voyages thématiques offrant de vivre une expérience en plus de la visite d’un lieu. Pour ce, des concepts de projets structurants (centre balnéo-ludique, cité médicale à Bensmim, village de vacances «by nature», centre médico-sportif…) ou complémentaires (activités ludiques, hébergements écotouristiques, espaces de restauration, activités sportives) ont été élaborés.

L’image de marque de la destination Ifrane

Pour donner envie et accroître le rayonnement international de la destination et de celui de ses produits touristiques, une image marquante et distinctive sera bâtie. Cette marque rendra la destination visible à l’international et créera de la valeur et de l’attachement. La proposition est : «Ifrane La Cure de Jouvence».

Une stratégie de promotion et marketing digital

Pour rayonner à l’international, la destination doit bâtir une stratégie digitale (90% des séjours et activités se préparent sur Internet).

Développement de l’événementiel

Il aura un impact positif sur le développement socioéconomique de la destination, sa notoriété et son attractivité. Différenciateur, il assure l’hétérogénéité de la clientèle et allonge les séjours.

Amélioration de la connectivité aérienne

Ifrane a le potentiel d’augmenter la fréquence des vols existants, de créer de nouvelles lignes liées aux nouveaux marchés touristiques à cibler ; et proposer des packages variés et très complets.