Circuit historique piéton : la racine patrimoniale

Il met en réseau l’ensemble des attraits touristiques de la Médina avec ceux de la cité impériale, favorisant la découverte des dynasties qui se sont succédées sur la ville de Meknès en 21 points d’arrêt.

Bab Mansour

C’est l’une des plus belles réalisations de Moulay Ismaïl, achevée en 1732. Majestueuse, elle donne accès aux somptueuses constructions de la ville impériale. Après restauration à l’identique, une mise en lumière scénique l’embellira de nuit.

Meknes,morocco,-,April,7,2017,-,Gate,Bab,El-mansour,At,The

Médersa Al Anouar

D’abord convertie en lieu d’apprentissage, elle est devenue une annexe de la Commune Urbaine de Meknès. Bab Jamaâ Al Anouar, sa porte historique construite à la même époque que Bab Mansour, la caractérise.

Soon

Place Lahdim

Cette vaste esplanade, aménagée par le Sultan Moulay Ismaïl pour les fêtes et manifestations grandioses, s’anime surtout le soir. Sa mise en valeur touristique a fait l’objet d’un concours international ; elle s’appuiera sur un aménagement urbain et une animation permanente par des spectacles de rue et des reconstitutions historiques.

Traffic,In,Front,Of,Bab,El,Mansour,,Meknes,,Morocco,,Africa

Marché de Lahdim

Des produits alimentaires locaux y sont commercialisés avec des présentations attrayantes. Pour la mise en valeur touristique de ce marché, il est prévu de communiquer, d’améliorer l’esthétique et le niveau sanitaire, et de développer la restauration rapide sur place (spécialités locales).

Soon

Musée Dar Jamaï

Edifié en 1882 par le Vizir Jamaï sous le règne de Moulay Hassan 1er, Dar Jamaï reflète l’habitat de la haute bourgeoisie marocaine de l’époque. Dès 1920, le lieu devient Musée, avec une importante galerie d’artisanat local. Rénové, il est classé monument historique. Des objets des XIXème et XXème siècles forment l’essentiel des collections.

Soon

Mosquée Nejjarine

Située au centre de la Médina, c’est la plus ancienne mosquée de Meknès.

Soon

Médersa Filalia

Le style est sobre ; au rez-de-chaussée, le patio central, la salle de prière et les cours religieux ; à l’étage, les chambres d’étudiants. Sa restauration est prévue ainsi que des aménagements pour accueillir une billetterie, une boutique de produits dérivés, un circuit d’interprétation sur l’histoire du lieu et du mobilier d’époque dans les chambres, avec audio-guidage.

Soon

Médersa Bouanania

Bâtie au XIVème siècle par le Sultan mérinide Abou El Hassan, la remise en l’état initial rendra sa beauté à cette bâtisse. La finesse des mosaïques et la beauté du plafond en cèdre sculpté sont remarquables. La terrasse offre l’une des plus belles vues sur la Médina et la Grande Mosquée. Les mêmes actions que pour la médersa Filalia sont prévues, ainsi qu’un restaurant de mets traditionnels faisant salon de thé.

Soon

Pavillon des Ambassadeurs

Bâti à la fin du XVIIème siècle, le Sultan Moulay Ismaïl y recevait les ambassadeurs et les émissaires étrangers. Une bande calligraphique en stuc sculpté habille l’intérieur de cet espace d’un seul tenant. La valorisation mettre en exergue son rôle historique ainsi que des manuscrits échangés avec d’autres pays. Ce pavillon abritera le Centre d’interprétation de la diplomatie sous Moulay Ismaïl et adoptera une muséographie interactive et ludique.

View,Of,Prison,De,Kara,In,Meknes,,Morocco

Prison Qara et son esplanade

La prison est un vaste souterrain construit sous le Sultan Moulay Ismaïl au XVIIIème siècle, qui servit aussi de silo et magasin. Une partie du site est accessible. Une promenade scénographique souterraine retraçant l’histoire du lieu et celle de la défense sous Moulay Ismaïl est envisagée (films, jeux de lumières et pulsations musicales, accueil et boutique, symposiums culturels, expositions de sculptures avec panneaux d’interprétation).

Outside,Prison,De,Kara,Or,Kara,Prison,,A,Vast,Subterranean

Mausolée Moulay Ismaïl

Construit par Ahmed Eddahbi, l’édifice où est enterré le Sultan Moulay Ismaïl est un sanctuaire ouvert aux non musulmans, comme le Mausolée Mohammed V à Rabat.

Soon

Dar Lakbira

Dar Lakbira fût la première demeure que Moulay Ismaïl se fit construire à Meknès. Au Sud-Est de la Médina, elle forme un saillant à la Kasbah.

Soon

Jnane Ben Halima

Site naturel aménagé sous Moulay Ismaïl, il porte deux monuments : le pavillon du thé et Al Khaima (ou El Menzeh). Le Sultan s’y rendait souvent pour le repos et la méditation. L’ensemble est classé.

Soon

Hri Souani & Dar Lma

Cet édifice prestigieux impressionnant comporte deux parties : Dar Lma et les greniers (ou écuries). Dar Lma compte dix petits édifices dotés chacun d’un puits d’où une noria amène l’eau dans les greniers. Ce haut lieu chargé d’histoire gagnera en attractivité avec un mémorial dédié à l’époque glorieuse du Sultan Moulay Ismaïl et un espace d’interprétation, interactif, proposant une expérience multi-sensorielle passionnante. Il pourrait aussi abriter un espace d’interprétation, pédagogique et ludique, pour valoriser le système d’extraction d’eau souterraine.

Old,Moroccan,Granary,In,The,Green,Grass,And,Archway,Wall

Bassin de l’Agdal

Créé pour irriguer les jardins royaux, le vaste bassin de l’Agdal est prisé par les touristes comme par les Meknassis, en particulier depuis sa restauration. Sa valorisation touristique suggère l’aménagement d’une promenade piétonne ; l’installation d’une signalétique ; des kiosques-tricycles de restauration légère ; et une mise en lumière nocturne des remparts et du bassin.

Heri,Es-souani,And,Agdal,Basin,,Meknes,,Morocco

Circuit historique par bus : la racine patrimoniale

Ce circuit est conçu pour mettre en réseau les attraits touristiques situés au-delà des murailles de la Médina.

Vue panoramique sur la Médina

Le point de départ du circuit, proche de l’hôtel Transatlantique, offre une vue panoramique sur la Médina et la cité impériale de Meknès.

Skyline,Of,The,Imperial,City,Of,Meknes,,Morocco

Mausolée Cheikh Kamel

Edifié par le Sultan Mohamed Ben Abdellah, il abrite le tombeau de Sidi Mohamed Ben Aïssa, fondateur de la Confrérie des Aïssaouas.

Cheikh,El,Kamel,Mausoleum,Also,Known,As,Sidi,Mohamed,Ben

Bab Lakhemis

La porte fut bâtie sous Moulay Ismaïl pour les Oudayas et les hautes personnalités. Deux bandeaux la soulignent : le premier, à entrelacs en relief, tapissé de zellige, et un second, aux motifs de faïence. Les hauts pilastres sont coiffés de corbeaux.

Soon

Complexe artisanal

Les spécialités artisanales locales y sont exposées (damasquinerie, travail du bois, poterie, tissage et broderie notamment) ; une adresse incontournable.

Soon

Musée Borj Belkari

Construit au début de XVIIIème siècle sous le règne de Moulay Ismaïl, le Borj Belkari appartenait au système défensif de la Kasbah. Le Musée retrace l’histoire, l’évolution technique et les formes de la poterie rifaine depuis la préhistoire.

Soon

Musée Borj Belkari

Construit au début de XVIIIème siècle sous le règne de Moulay Ismaïl, le Borj Belkari appartenait au système défensif de la Kasbah. Le Musée retrace l’histoire, l’évolution technique et les formes de la poterie rifaine depuis la préhistoire.

Soon

Mosquée Roua

Bâtie en 1790 par Sidi Mohamed Ben Abdellah, sa belle architecture, son minaret imposant, ses dômes triangulaires sont admirables. Sa porte principale donne sur un beau jardin public, avec une porte attenante ornée de zellige et faïence.

Soon

Palais Al Mansour

Construit à la fin du règne de Moulay Ismaïl, ce Palais porte le nom de celui qui supervisa les travaux. Il fut tour de guet, bastion, mais aussi dépôt d’armes et réservoir de grains au rez-de-chaussée avec des habitations à l’étage. Restauration contribuera à lui donner une nouvelle valeur à travers un parcours de réalité augmentée révélant les parties disparues en visite virtuelle ; une scénographie sur la vie quotidienne dans un ameublement d’époque ; et un espace d’interprétation de la cavalerie de Moulay Ismaïl.

Soon

Dar Lbaroud

Cette bâtisse récemment réhabilitée disposera d’un Centre d’Interprétation du Patrimoine urbain, architectural et artisanal, avec pour objectifs de mieux faire connaître ce patrimoine, le valoriser et le préserver. Il vise à informer sur l’histoire (expositions permanentes et temporaires) ; valoriser le savoir-faire artisanal dans le patrimoine bâti ; et à initier les plus jeunes aux métiers de l’artisanat.

Soon

Circuit du Volubilis : la racine romaine

Volubilis,Is,A,Partly,Excavated,Berber,City,In,Morocco,Situated

Au Nord de Meknès s’étend Volubilis, le plus vaste site archéologique romain du Maroc. Les vestiges illustrent toutes les phases de dix siècles d’occupation : maurétanienne, puis romaine (comme métropole de la Maurétanie tingitane), la période dite «siècles obscures» avec sa phase chrétienne, et enfin la période islamique ouverte par la dynastie idrisside.
Arc de triomphe, capitole, maison de Bacchus et mosaïques… tous témoignent du faste de la cité et de son poids économique et politique. Un itinéraire ponctué de 10 points d’arrêt dessert les composantes du site : 58 huileries, mosaïques parfaitement préservées, aqueduc (du 1er siècle), temples, maisons, boulangeries, thermes, etc.
Des restaurations et aménagements ont été effectués. Volubilis accueille le premier Centre d’interprétation d’un site archéologique en Afrique, avec une vaste aire d’exposition et un parcours en trois espaces (introduction, immersion, approfondissement). Expositions inédites et informations pertinentes bénéficient chaque jour à plus de 400 visiteurs. Pour prolonger la visite et générer des retombées, la valorisation devra conjuguer découverte et évènements festifs :
• aménagement des lieux de vie avec un panel de commodités et d’animations locales (halkas, conteurs, troupes théâtrales, etc.) ;
• animations impliquant des habitants et artistes locaux ;

Circuit de Moulay Driss Zerhoune : la racine spirituelle

Moulay,Driss,Zrhoun

Moulay Driss Zerhoune est la première cité musulmane d’Afrique du Nord portant le nom de son fondateur. Elle couvre deux collines entourées de plaines vertes où abondent les oliviers. A 550 m d’altitude, sous le Jbel Zerhoune, c’est un haut lieu de spiritualité, d’où la thématique : « La racine spirituelle».
Chaque mois d’août, la cité accueille le plus grand Moussem du Maroc. Pour la valorisation touristique, un circuit est proposé, structuré autour de 6 points d’arrêt.

Place Moulay Driss Zerhoune

C’est l’unique place de la Médina dotée de commerces de produits appréciés des visiteurs ; un point de départ pour découvrir la ville. Des aménagements urbains et la création d’un point d’information permettent une valorisation de cet espace.

Soon

Mausolée de Moulay Driss

Un mémorial est proposé près du Mausolée avec une maquette pour sa découverte ; une reproduction des scènes historiques permet d’interpréter l’histoire et les exploits de Moulay Driss. Depuis la Médina, on peut contempler cette œuvre, ses composantes et ses toits aux tuiles vertes. Son intérieur est richement décoré (carreaux en verre teinté, des mosaïques polychromes…).

Fez/morocco,-,February,8,,2019;,Zaouia,Moulay,Driss,In,The

Mosquée Sentissi

Construite en 1939, c’est l’unique mosquée marocaine dotée d’un minaret rond portant des versets coraniques.

Soon

Vue panoramique

La cité est connue pour les oliveraies qui l’entourent et les lieux panoramiques dominant le Mausolée. Il est proposé d’aménager l’un d’eux en belvédère, avec mobilier urbain et table d’orientation.

Soon

Rue Hafra

On découvre ici la vie quotidienne des habitants.

Soon

Espace d’exposition d’artisanat local

La bâtisse est proposée pour faire découvrir une construction historique, mais aussi le savoir-faire local de l’artisanat revisité.

Soon