Le produit balnéaire

Dans le dessein d’accompagner la réalisation de la nouvelle génération de zones touristiques, la SMIT et le Fond Hassan II pour le développement Economique et Social mettent à disposition des investisseurs touristiques, des mécanismes de soutien à l’investissement
Des zones touristiques sont, de ce fait, sélectionnées par la SMIT pour bénéficier de cette contribution.
La contribution du Fonds Hassan II revêt deux formes :

  • Un appui direct aux investisseurs hôteliers pour l’acquisition du foncier devant accueillir des établissements

touristiques au sens de la Loi 61-00 portant sur le Statut des Établissements Touristiques.
Cet appui consiste à contribuer à hauteur de 50% du coût du terrain plafonné à un maximum de 250 DH/m2 (soit environ 22 €/m2) ;
Ces investisseurs peuvent bénéficier de ces avantages dans le cadre d’un contrat particulier tripartite signé entre le promoteur, le Fonds Hassan II et le Département du Tourisme. Le versement de la contribution se fait après constatation de la réalisation de 25% des travaux de construction de l’établissement touristique en question.

  • Un appui sous forme de prise en charge totale des infrastructures hors site pour les zones et stations précitées.

La reconversion des Ksours et Kasbasen unités d’hébergement touristique

Lancé le 4 juillet 2013 et doté par le Fonds Hassan II d’une enveloppe budgétaire de 200 Millions de dirhams, le projet de réhabilitation et de reconversion des ksours et kasbahs en établissements d’hébergement touristique haut de gamme peut être développé dans le cadre d’un partenariat investisseurs-propriétaires ou à travers la mobilisation par les investisseurs (acquisition ou location longue durée) des ksours et kasbah en vue de leur réhabilitation, reconversion et exploitation soit directement, soit par des entités dédiées.
Des aides financières sont accordées dans la limite de l’enveloppe globale aux investisseurs pour la réalisation de leurs projets de réhabilitation et de reconversion des ksours ou kasbahs et ce, à hauteur de 10%dumontant de l’investissement (hors taxes, droit d’enregistrement et droit d’importation) sans que ces aides financières n’excèdent (10) dix millions de DH par projet.
Pour bénéficier des aides financières du Fonds Hassan II, les investisseurs devront signer avec le Fonds et la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique, pour chaque projet de réhabilitation et de reconversion d’un ksar ou d’une kasbah un contrat devant définir notamment la consistance du projet, son délai de réalisation, le montant maximum des aides financières, les modalités de leurs versements, ainsi que les faits générant la résiliation du contrat.