Programme de réhabilitation et de valorisation de l’ancienne médina de Salé

La médina de Salé est l’une des plus anciennes médinas du Maroc qui se caractérise par une identité cultuelle spécifique et un patrimoine historique très dense, riche et diversifié.

L’image touristique de Salé s’est toujours construite autour des thématiques (Cires et Cierges, tradition mystique et cultuelle unique, histoire des Corsaires, …), ce qui oblige à orienter le développement touristique de la ville autour de ces thématiques avec une centralité représentée par l’ancienne médina de Salé.

Aussi, et compte tenu de la nécessité de valoriser le patrimoine historique de l’ancienne médina de Salé, un plan d’amorçage a été lancé conformément aux Hautes Orientations Royales pour la Réhabilitation et la Valorisation de la Médina de Salé (PRVMS) 2019-2023, pour un investissement public global de 900 MDh.

 

Le plan d’actions proposé dans le PRVMS, conçu dans la continuité des différents projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation et de mise à niveau urbaine de la Médina de Salé est structuré autour de l’amélioration de l’accessibilité et cadre urbain, la réhabilitation du patrimoine historique, l’amélioration de l’accès aux services sociaux et le renforcement de l’attractivité économique et touristique de la médina.

La SMIT participe à ce programme à hauteur de 20 MDh à travers le financement de la composante touristique orientée notamment vers l’aménagement de deux circuits touristiques dans la médina de Salé (signalétique, interprétation, points d’information, etc.). Et ce, pour permettre de renforcer son attractivité touristique et drainer des investissements privés vers la ville de Salé en général et sa médina en particulier

Soon
Soon

Arrière-pays de Khémisset Commune d’Oulmès

Un accord de projet concernant la mise en œuvre du programme « Tourisme durable Suisse Maroc » 2020-2024 (TDSM), a été signé le 09 Juin 2020, il vise à impulser le développement du tourisme durable dans la Région de Béni Mellal-Khénifra (BMK) particulièrement au niveau des Provinces de Béni Mellal, d’Azilal et de Khénifra à travers un programme intégré de 42 millions de dirhams cofinancé par le Secrétariat d’État à l’Économie Suisse (SECO) à hauteur de 35 millions de dirhams, la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) dont la contribution s’élève à 3 millions de dirhams dont 1,5 millions de dirhams en nature (Expertise) et la Région de Béni Mellal Khénifra avec une contribution de 4,5 millions de dirhams.

La mise en place de l’ensemble des projets permettra de matérialiser l’expérience touristique, une fois les sites touristiques naturels les plus emblématiques sont mis en valeur, les conditions d’accueil et les outils d’interprétation et d’animation touristiques sont développés.

Ce Programme intégré s’articule autour de trois piliers à savoir :

Axe 1 : Développement des conditions propices au développement d’un tourisme durable et mise à disposition des acteurs locaux d’outils leur permettant d’améliorer la gestion durable de la destination.
Axe 2 : Renforcement de la compétitivité et l’accès au marché du tourisme par l’amélioration de la qualité de l’hébergement rural et l’intégration des coopératives et communautés locales dans le tourisme durable.
Axe 3 : Développement des compétences en matière touristique par le (1) renforcement de l’offre de formation, (2) l’amélioration des capacités liée au tourisme durable et (3) des métiers de la montagne.
L’opérationnalisation du 2ème pilier, consiste dans l’amélioration de la qualité de l’hébergement touristique rural en tenant compte des critères internationaux de durabilité (GSTC), et ce à travers notamment:

• L’amélioration de la qualité des infrastructures et équipements des hébergements touristiques ruraux (HTR) ;
• L’amélioration des capacités d’accueil des hébergeurs ruraux.

Une convention spécifique portant sur la mise en place d’un mécanisme d’appui technique et financier pour la mise à niveau des Hébergements Touristiques Ruraux (HTR) au niveau de la Région de Béni Mellal-Khénifra a été signée le 26 janvier 2021 pour un montant global de 11 millions de dirhams (Région 4.5Mdh/ 3Mdh).

Programme de réhabilitation et de valorisation de l’ancienne médina de Salé

Soon

La médina de Salé est l’une des plus anciennes médinas du Maroc qui se caractérise par une identité cultuelle spécifique et un patrimoine historique très dense, riche et diversifié.

L’image touristique de Salé s’est toujours construite autour des thématiques (Cires et Cierges, tradition mystique et cultuelle unique, histoire des Corsaires, …), ce qui oblige à orienter le développement touristique de la ville autour de ces thématiques avec une centralité représentée par l’ancienne médina de Salé.

Aussi, et compte tenu de la nécessité de valoriser le patrimoine historique de l’ancienne médina de Salé, un plan d’amorçage a été lancé conformément aux Hautes Orientations Royales pour la Réhabilitation et la Valorisation de la Médina de Salé (PRVMS) 2019-2023, pour un investissement public global de 900 MDh.

 

Le plan d’actions proposé dans le PRVMS, conçu dans la continuité des différents projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation et de mise à niveau urbaine de la Médina de Salé est structuré autour de l’amélioration de l’accessibilité et cadre urbain, la réhabilitation du patrimoine historique, l’amélioration de l’accès aux services sociaux et le renforcement de l’attractivité économique et touristique de la médina.

La SMIT participe à ce programme à hauteur de 20 MDh à travers le financement de la composante touristique orientée notamment vers l’aménagement de deux circuits touristiques dans la médina de Salé (signalétique, interprétation, points d’information, etc.). Et ce, pour permettre de renforcer son attractivité touristique et drainer des investissements privés vers la ville de Salé en général et sa médina en particulier

Arrière-pays de Khémisset Commune d’Oulmès

Soon

Un accord de projet concernant la mise en œuvre du programme « Tourisme durable Suisse Maroc » 2020-2024 (TDSM), a été signé le 09 Juin 2020, il vise à impulser le développement du tourisme durable dans la Région de Béni Mellal-Khénifra (BMK) particulièrement au niveau des Provinces de Béni Mellal, d’Azilal et de Khénifra à travers un programme intégré de 42 millions de dirhams cofinancé par le Secrétariat d’État à l’Économie Suisse (SECO) à hauteur de 35 millions de dirhams, la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) dont la contribution s’élève à 3 millions de dirhams dont 1,5 millions de dirhams en nature (Expertise) et la Région de Béni Mellal Khénifra avec une contribution de 4,5 millions de dirhams.

La mise en place de l’ensemble des projets permettra de matérialiser l’expérience touristique, une fois les sites touristiques naturels les plus emblématiques sont mis en valeur, les conditions d’accueil et les outils d’interprétation et d’animation touristiques sont développés.

Ce Programme intégré s’articule autour de trois piliers à savoir :

Axe 1 : Développement des conditions propices au développement d’un tourisme durable et mise à disposition des acteurs locaux d’outils leur permettant d’améliorer la gestion durable de la destination.
Axe 2 : Renforcement de la compétitivité et l’accès au marché du tourisme par l’amélioration de la qualité de l’hébergement rural et l’intégration des coopératives et communautés locales dans le tourisme durable.
Axe 3 : Développement des compétences en matière touristique par le (1) renforcement de l’offre de formation, (2) l’amélioration des capacités liée au tourisme durable et (3) des métiers de la montagne.
L’opérationnalisation du 2ème pilier, consiste dans l’amélioration de la qualité de l’hébergement touristique rural en tenant compte des critères internationaux de durabilité (GSTC), et ce à travers notamment:

• L’amélioration de la qualité des infrastructures et équipements des hébergements touristiques ruraux (HTR) ;
• L’amélioration des capacités d’accueil des hébergeurs ruraux.

Une convention spécifique portant sur la mise en place d’un mécanisme d’appui technique et financier pour la mise à niveau des Hébergements Touristiques Ruraux (HTR) au niveau de la Région de Béni Mellal-Khénifra a été signée le 26 janvier 2021 pour un montant global de 11 millions de dirhams (Région 4.5Mdh/ 3Mdh).