Thématisation et produit à développer

Il s’agit de développer un produit balnéaire différencié, plutôt haut à moyen de gamme, basé sur des activités de niches et des thématiques valorisant les spécificités locales et donnant une visibilité à la destination, pour les produits comme pour les évènements à créer.

Soon

Environnement touristique

L’accessibilité aux sites et à leur environnement (poursuivre l’amélioration du réseau routier, lutter contre l’ensablement et le délabrement dû aux crues des oueds, améliorer la sécurité, la signalétique, etc.) doit être améliorée, sans négliger la réduction de la pression sur les ressources hydriques et le réseau électrique régional.
L’investissement est un axe prioritaire et il est prévu des tickets de 200 à 300 MDh et des incentives pour lever les fonds (publics et banques, subventions, primes…) ,mobiliser du foncier et le céder à des prix attractifs. Il cible en priorité les investisseurs et les marchés (TO, Familly Office, nationaux et étrangers…) et les investisseurs TO pour commercialiser le produit.

Soon

Renforcement de la connectivité aérienne

Renforcement de la connectivité de l’aéroport de Guelmim, nationale puis internationale ; et des différentes lignes aériennes pour atteindre un nombre de sièges compatible avec les objectifs (par marchés) ;
Il est prévu d’étendre et/ourestructurer les 2 aéroports (Guelmim et Tan Tan) ; et d’assurer le transfert entre les aéroports et les sites d’intérêt touristique.

Soon

Création d’un réseau de TPE/PME touristiques

La stratégie vise à favoriser la création d’entreprises de services touristiques avec l’instauration d’un mécanisme d’orientation et soutien spécifique aux PME touristiques. Il s’appuiera sur l’émergence d’acteurs de référence et le développement de réseaux sur toute la chaîne de valeur touristique dans la Région.

Soon

Capital humain

L’amélioration de l’adéquation offre/demande par filière et la qualité de la formation sera prioritaire et des pôles d’excellence de référence pour la formation aux métiers du tourisme seront créés.

Soon

Développement et gestion

Sur le plan du développement et de la gestion, une nouvelle approche foncière sera adoptée avec une évolution progressive et graduelle sur un périmètre délimité ; des parcelles limitées à 10 ha, puis à 50 ha ultérieurement ; une réserve foncière constituée pour l’expansion touristique future ; l’équipement hors et in site pris en charge par l’investissement public (aménagements hors site légers et non budgétivores, auto-alimentation énergétique) ; et la création d’un organe de gestion de la destination et lui confier le marketing avec un budget de promotion.

Soon