Plan d’action pour améliorer l’attractivité de la baie d’Agadir

Avec ses partenaires locaux et centraux, une étude a été réalisée pour mettre à niveau et valoriser la baie d’Agadir. Un plan d’action s’en est suivi, qui prône une nouvelle offre diversifiée. Il restructure la zone touristique en une oasis verte attractive, autour de quatre boucles (circuits) thématiques, jalonnées de nouveaux équipements d’animation touristique et d’aménagements innovants de nouveaux espaces publics. Les objectifs sont de moderniser l’image d’Agadir, comme destination privilégiée toute l’année. Il s’agit aussi de thématiser les séquences du front de mer, pour diversifier les offres touristiques et les ambiances autour du cœur du produit balnéaire. Enfin, ils visent à compléter l’expérience touristique balnéaire par des services nouveaux ciblés.

Les circuits thématiques, cœur du cluster, sont imaginés pour un séquençage dynamique de la corniche. Ils créent une dynamique et installent une relation directe qualitative entre corniche et oasis. Le promeneur vit des ambiances différentes, portées par les équipements, les animations et les nouveaux espaces de convivialité et de loisirs qui sont développés entre les hôtels

Commerce

Il débute à la Marina, longe la route de la plage, ses commerces et restaurants, et se termine avec la Place et les Halles de l’Océan et font le lien avec la ville. L’offre des restaurants sur la plage doit être réhabilitée et des opportunités sont proposées aux opérateurs privés

commerce-min

Loisirs

Il prend naissance au Club Med, englobe les hôtels Decameron Tafoukt, Royal Atlas, et s’achève sur une place reliant la route de l’oued Souss à la promenade. Aux franges des hôtels, on imagine des salles de jeux, des boutiques à thème, un parc de jeux, etc

loisirs-min

Culture

Entre la rue des Dunes et la promenade, le circuit bénéficie d’une porosité maximale entre les cinq hôtels installés. Il inclut le Palais des Congrès, qui mérite une mise en scène urbaine attractive. On envisage ici une médiathèque ludique, des cafés de lecture, un planétarium ou des ateliers de création pour enfants

animation-min

Sports & Bien-être

Au Sud, profitant du parc Bélière ouvert sur l’Océan, proche des quartiers résidentiels et des hôtels de Founty, le circuit présente un attrait majeur (promenade, baie d’Agadir…). Des parcours de santé traversant le parc, des magasins d’articles sportifs, des clubs de sports nautiques (kitesurf, kayak de mer…) et un centre de bien-être et remise en forme devraient s’y installer

sport-min

Un Programme pour réinventer Agadir

    Ce programme redonne à l’espace public toute sa place comme lieu de promenade, rencontre et détente. Le parcours est ponctué d’évènements urbains (loisirs, magasins…) et rythmé par les boucles thématiques successives. Les unités hôtelières existantes sont ouvertes sur la plage. D’autres actions contribuent à réinventer Agadir, à moderniser son image, mais aussi à l’installer comme destination touristique privilégiée toute l’année, avec la baie comme espace unique, homogène, fonctionnel et apaisé. Les axes à développer sont l’aménagement des voies et cheminements et la création des espaces verts et enrichir les espaces publics (mobilier, parkings…)

      Animation d’Agadir

        Le renforcement de l’offre d’animation vise à capter de nouvelles clientèles (jeunes et familles notamment). Il est axé sur les jeunes car ils constituent un segment prioritaire en raison de leur intérêt particulier pour les destinations urbaines, pour la fête, plage et baignade et pour le sport, beauté des lieux, le dépaysement.

        Cela implique d’améliorer et densifier l’offre, d’injecter des activités de loisirs et de fun, diurnes et nocturnes, et de hausser le standing de l’offre de loisirs. Il faut instaurer des mécanismes d’impulsion de l’investissement pour y parvenir. Sur la baie d’Agadir, des actions transverses sont mises en place. Elles se font à travers la mise à niveau de l’offre de restaurants sur la baie. Il est prévu aussi de hausser le standing des quatre boucles, avec incitation financière publique aux restaurateurs inscrits dans cette démarche ; de mettre en relation des propriétaires et certaines franchises nouvelles ;et d’accompagner des porteurs de projets (financement, marché et compétences)

          Rénovation du parc hôtelier d’Agadir

            Le parc hôtelier a vieilli ; à Agadir, près de la moitié des unités nécessitent une rénovation, une opportunité pour les opérateurs qui comptent s’y investir. L’Etat compte appuyer et accompagner la réhabilitation des unités hôtelières pour améliorer leur compétitivité et redynamiser l’attractivité touristique par rapport aux tendances internationales Il compte aussi diversifier le produit, introduire la thématisation et encourager l’innovation.

            Le budget global est fixé à 120 MDh sur la période 2020-2022

              Tourisme médical

                Capitaliser sur la complémentarité entre tourisme et santé permet à Agadir d’améliorer sa saisonnalité et de diversifier son offre. Il s’agit de créer une offre de tourisme médical autour de différentes spécialités. Plusieurs projets sont envisagés : CHU et Faculté de Médecine, cliniques pluridisciplinaires, village médical Tasweek… Développer cette offre passe par la mise à niveau et l’adaptation des équipements de la ville, de l’offre hôtelière et des hébergement existants ; et une nouvelle offre d’hébergement touristique adaptée, de catégorie 4*