L’arrière-pays de la Région de l’Oriental offre plusieurs sites exceptionnels et diversifiés pour une escapade de découverte de la nature. A partir du littoral, les charmes des vallées et montagnes commencent à quelques kilomètres des villes de Berkane (principal centre agricole-vinicole régional) et de Nador. Ils se prolongent profondément à l’intérieur des terres, avec des paysages allant de vastes espaces de verdure aux montagnes, gorges, vallées, oueds, et jusqu’au désert.

L’arrière-pays de la Province de Berkane

Cet écosystème abrite un SIBE d’environ 7 000 ha. On y découvre des villages traditionnels, l’agriculture régionale et même des vignes. Le point culminant de cette chaîne montagneuse, Ras Foughal, atteint 1 532 m. Son sous-sol karstique offre une multitude de gouffres et grottes, dont certaines reconnues comme des sites préhistoriques majeurs. Dans la Grotte des Pigeons, des éléments paléolithiques nombreux ont été découverts.
L’écosystème propose une offre touristique combinée de nature et de culture (forêts de montagne, produits de terroir – tels que le fromage local et la nèfle – et artisanat local – dont les costumes et les tapis). L’apport de cette offre de nature et d’éco-tourisme (parcours pédestres et de vélo-route, sports et loisirs, structures d’hébergement typiques existantes, etc.) propose une expérience touristique unique, riche et mémorable. Le circuit de visite traverse plusieurs étapes et points d’arrêt.

Cyclist,Riding,A,Bike,On,An,Open,Road,To,The

Saïdia

Point de départ du circuit (en tant que principal pourvoyeur de touristes), Saïdia est aussi un cadre naturel remarquable en soi, jouxtant un site naturel classé SIBE : l’embouchure de l’Oued Moulouya, qui reçoit plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs.

Laatamna

Les visiteurs traversent cette localité en quittant Saïdia, découvrant alors la plaine de Berkane avec ses grandes fermes et ses champs. Cette plaine est connue principalement pour ses différentes variétés d’oranges et ses légumineuses.

Madagh

Cette localité doit surtout sa notoriété à la Zaouïa Boudchichia qu’elle abrite, où les adeptes, venus du monde entier, se donnent rendez-vous chaque année. C’est une destination cultuelle établie.

Berkane

Chef-lieu de la Province éponyme, grand centre agricole régional, elle offre aux visiteurs l’opportunité d’une pause et d’un rafraîchissement, ainsi qu’un aperçu sur la vie des populations urbaines de ce territoire.

Young,Kids,Wearing,Helmet,For,Cave,Exploration.

Tafoughalt

Tafoughalt représente le summum du plaisir et de la découverte pour les visiteurs. A partir du village, débutent des circuits pédestres ou équestres, à vélo, en 4X4, buggy ou quad, pour découvrir les différents sites naturels et culturels alentour, comme la Grotte du Chameau et la Grotte des Pigeons, les villages typiques, la forêt, la montagne, la réserve des gazelles et mouflons à manchettes, etc.
On peut y déguster les spécialités culinaires locales et les produits du terroir (comme le fromage de chèvre, les nèfles et les produits dérivés, les miels, les huiles d’olive et d’argan, etc.) et acheter des produits de l’artisanat local.
Enneigé en hiver, Tafoughalt jouit d’une brise légère, fort agréable en été. Perché à 850 m d’altitude dans le massif des Beni Snassen ce petit village de montagne est une étape idéale pour les amateurs de randonnée et d’Histoire : c’est l’un des centres préhistoriques régionaux. L’environnement, verdoyant, offre une diversité de plantes, arbres et arbustes (dont l’eucalyptus, le pin, ou encore le thuya, très utilisé dans l’artisanat marocain). On y trouve de petites boutiques proposant un panel de plantes aromatiques, curatives ou gustatives. Les visiteurs charmés par ce site exceptionnel pourront séjourner dans ses gîtes ou ses auberges.
Près du village se trouve la Grotte du Chameau, site naturel d’exception à trois étages de galeries. Elle peut atteindre 700 m de développement. L’eau conserve la même température douce, 26°C, ce qui ajoute au charme de l’oued Zegzel. Pour y accéder, on suit un court sentier d’une pente aisée à gravir, qui rejoint l’entrée supérieure. Après une vaste galerie, se révèle un grand puits de 30 m de diamètre et 60m de haut. Au deuxième niveau, un balcon offre une vue imprenable sur la rivière souterraine qui se gonfle en période de fortes pluies. L’intérieur et l’extérieur ont été aménagés en 2015 pour agrémenter la visite.

Aïn Sfa

Le site de Aïn Sfa abrite des sources et un kahf (grotte). Depuis le haut des rochers de l’entrée, les visiteurs ont une vue panoramique saisissante sur les hameaux environnants et l’ensemble du massif. Les falaises abritent une avifaune importante : divers rapaces, craves à bec rouge, monticoles bleus, etc.
Les parcours traversent de jolis hameaux aux habitations traditionnelles construites en pierre et terre. En plus de l’agriculture, les habitants pratiquent l’élevage (ovin et caprin) et un peu d’apiculture avec des ruches artisanales. El Kahf est une grotte liée à une résurgence d’eau stockée par les calcaires du massif. L’eau abondante a permis l’irrigation des terres qui produisent des fruits et légumes écoulés localement.

L’arrière-pays de Nador et Driouch

La Province de Nador regorge de potentialités touristiques naturelles variées, alliant mer, lagune, plages, criques, montagne et plaines. Elles en font une destination touristique à part entière qui peut également représenter un prolongement de la destination de Saïdia, ou de Berkane. Par ses ressources, Nador contribue au positionnement principalement balnéaire de l’Oriental.
Dans l’arrière-pays immédiat de Nador se trouvent des trésors naturels fascinants, telle la forêt de Gourougou, classée en SIBE (1 351 ha), caractérisée par un massif montagneux et par sa biodiversité riche en faune et flore, offrant sur toute la portion de son littoral un panorama saisissant sur la Méditerranée. Le site a vu se développer plusieurs projets de valorisation touristique publics et privés : des Centres d’information, des aires de jeux et de repos, une maison forestière, des plateformes d’observation (miradors), des circuits avec panneaux de signalisation pour les promeneurs ainsi que des structures d’hébergement offrant des activités sportives et de loisirs.
A l’Ouest de Nador se trouve le Cap des Trois Fourches, un lieu authentique et sauvage. Bordé de plages scintillantes aux eaux cristallines, percé de grottes et parsemé de lentisques, ce promontoire volcanique pénètre la Méditerranée d’une vingtaine de kilomètres. En empruntant le sentier longeant la côte, on peut admirer la vue splendide qu’offrent les falaises. A la pointe du Cap se trouve Tibouda, village de pêcheurs au mode de vie traditionnel.

Jbel Bayou

Cette montagne, entre Beni Ansar et Nador, n’est pas très connue. On s’y rend à travers des forêts, par des vallées, en croisant des chutes d’eau : un endroit unique et parfait pour un moment de détente plein d’émotions.