Guelmim, «Porte du Sahara»

A 200 km au Sud d’Agadir, autrefois étape incontournable des caravanes pour Tombouctou, la ville est aujourd’hui au cœur du commerce et des échanges entre sédentaires et nomades du désert. On y visite le Centre artisanal, le souk Amhairich…

porte-du-sahara-min

Abaynou et son Club équestre

Pour valoriser la source sont prévus l’aménagement du site et la mise à niveau de la station thermale, ainsi que de nouvelles composantes touristiques de bien-être, santé et beauté. Ce Club est développé sur la base de l’investissement privé, au cœur des paysages du plateau central essentiellement constitués d’oasis et de vallées, afin de valoriser les traditions ancestrales locales.

Soon

Bouizakarne, au croisement des pistes

Au pied de l’Anti-Atlas, à 160 km au Sud d’Agadir, la ville est connue par sa grande muraille et son rôle de carrefour entre l’Est (Taghjijt, Akka, Tata, les grandes dunes de Chegaga) et le Sud (vers Guelmim).

Soon

Ifrane de l’Anti-Atlas et son Mellah

C’était un marché-clé sur les routes des caravanes entre le Sahara et la Méditerranée, jusqu’à la fin du XIXème siècle. Le village et les alentours sont peuplés de groupes berbères au mode de vie traditionnel d’agriculteurs oasiens. Ifrane de l’Anti-Atlas abritait depuis 2 000 ans et jusqu’en 1958, la plus ancienne communauté juive connue au Maroc. Le cimetière juif en témoigne, avec ses nombreuses pierres tombales aux inscriptions en hébreu, dont celle du rabbin Youssef Ben Mimoun, décédé cinq ans avant notre ère. A proximité, une synagogue a été restaurée dans le quartier juif abandonné par la Fondation pour le patrimoine culturel judéo-marocain.

Soon

Amtoudi, pour l’artisanat et l’escalade

La vallée d’Amtoudi, Kasbat Id Aïssa, Agadir Aguellouy et Aïn Bougaâ se prêtent à la visite. Un centre d’escalade est développé sur la Commune d’Amtoudi. Une boutique d’exposition et vente de produits du terroir les fera découvrir aux visiteurs via un concept inédit autour d’ateliers d’initiation et de formation.

Kasbah,At,Amtoudi,,Morocco

Aday valorisé par l’offre thermale

Connue par la source chaude thermale Lalla Mellouka et deux bâtiments de bains situés dans l’oasis, Aday est accessible à pied. Guelmim est une destination de bien-être, santé et beauté, grâce à la mise à niveau de la station thermale d’Abaynou et au développement de nouvelles composantes touristiques tels que la rénovation de l’hôtel existant et nouveaux hébergements dédiés à l’offre thermale et le Centre de remise en forme, Spa et produits dérivés du thermalisme.
Les caractéristiques de l’offre d’hébergement sont diversifiées, aux normes internationales et thématisée «Offre thermale» ; confort, modernité et convivialité (segments couples, familles et groupes) ; chambres spacieuses, lumineuses, luxueuses, avec des services de qualité.
Les caractéristiques du Thermal Spa en font un lieu stratégique, relié aux hébergements, dirigé par des professionnels de la santé et de la beauté ; avec une variété des soins (à base d’eau thermale, esthétiques, de nouvelles technologies…) ; et plusieurs espaces de détente, soins et mise en forme parfaitement équipés.

Soon

Taghjijt

A 60 km au Nord-Est de Guelmim, cette belle palmeraie (comme le site protohistorique d’Adrar Zerzem) surplombe l’oued Sayad. Son occupation remonte à près de 2 500 ans avant notre ère. Au sommet du Jbel Znagz, la vieille citadelle de Dar Es Soultan est à visiter, ainsi que Kasbat Irz, Souk Tablabla, les gravures rupestres de Tinzert…

Taghjijt-min

Kasbat Irz

C’est l’ancien village de Tighmert. Beaucoup de ses belles habitations en terre sont abandonnées. Il donne un aperçu du mode de vie oasien passé. Dans et autour de Tighmert, on trouve des restaurants, un café et un petit hôtel, ainsi que les ruines d’un souk et celles d’un palais fortifié, appelé Tigmi Ouglid, sur une colline proche.

Soon

Souk Tablabla

Situé dans l’oasis de Taghjijt, ce souk est abandonné. Construit en pisé, adobes et poutres en bois, il présente de belles arcades. C’était un lieu de rassemblement important et animé pour les tribus locales. Quelques commerçants l’utilisent encore.

Soon

Tigmi Ouglid, la maison du Sultan

Bâtie sur une montagne à Taghjijt, cette forteresse affiche des caractéristiques almohades, ce qui confirme sa datation et sa valeur historique et culturelle.

Soon

Fask

La cascade, la source thermale et les dunes sont à visiter. Sont prévus l’aménagement des accès à la cascade et la création d’hébergements sur place.

Soon

Ras Oumlil

Le Ksar Tafnidilt, ancien fort militaire, est accessible par la piste tout comme le golfe de l’oued Draâ ; une route est en construction.

Soon

Plage Blanche

C’est l’un des plus beaux sites de la Province, à 65 km de Guelmim, riche d’un grand potentiel touristique : grotte Boukhaima, plages, zaouïa Sidi Massoud, dunes…

Soon

Aguejgal

Ce site historique porte les ruines de maisons traditionnelles en pierres sèches, autrefois utilisées comme habitations temporaires par des nomades, dont on peut découvrir des artefacts. On y accède par la route jusqu’au village de Labyar, puis par la piste.

Soon