Zaouïa Cheikh Maa El Aïnin

Es-Smara, fondée en 1898 par le Cheikh Maa El Aïnin, a pour caractéristique principale d’être bâtie en plein désert, à 240 km à l’Est de Laâyoune et 240 km au Sud de Tan Tan.

Soon

Zaouïa Sidi Ahmed Laâroussi

Le Cheikh Sidi Ahmed Laâroussi est né au Sahara tunisien en 886 de l’Hégire. Il adopte la doctrine soufie et part s’installer au Maroc. Le Cheikh décède en 1002 de l’Hégire. Aujourd’hui, cette zaouïa se trouve près de Oued Eddahab, à 14 km du rocher célèbre de Attbilat, là où méditait le Cheikh Sidi Ahmed Laâroussi.
Cet homme pieux a passé l’essentiel de sa vie dans les oasis de Es-Smara, ce qui l’a orienté très tôt, comme les membres de sa tribu, vers le nomadisme. A sa mort, beaucoup de ses disciples ont choisi de vivre près de sa zaouïa et c’est encore le cas aujourd’hui. Celle-ci a joué un rôle important dans la vie cultuelle, politique et sociale au Maroc. La légende fait de Sidi Ahmed Laâroussi un descendant du Prophète, d’où l’influence de sa zaouïa. Elle fit de ses successeurs des personnes très respectées. Cette Zaouïa a joué un rôle important dans l’histoire de Es-Smara, devenue la capitale religieuse et spirituelle du Sahara marocain. Cette merveille se distingue par la richesse de son patrimoine historique et archéologique, illustré par de nombreuses constructions et sites historiques, dont certains remontent à la préhistoire, comme ceux des gravures rupestres.
La prégnance des communautés soufies dans l’histoire de la ville a produit dans la région une grande concentration de zaouïas, en particulier entre l’oued Sakia El Hamra et l’oued Draâ. Es-Smara a aussi un passé glorieux : les caravanes entre Sud et Nord de l’Afrique y passaient pour échanger l’or contre le sel. Les nomades s’arrêtaient aux sources miraculeuses ponctuant le trajet. Aujourd’hui, Es-Smara invite les touristes sur les traces des aventuriers d’hier pour un séjour hors du commun en plein désert. La ville renoue avec son histoire, comme relais majeur sur l’axe transsaharien, ouvrant le Sud aux autres parties du Royaume.

Soon

Site Tbila

Près de l’oued Tbiliya, ce site semble avoir été un atelier préhistorique de fabrication d’outils de chasse (lames, lamelles, pointes…).

Soon

Sites ornés de gravures rupestres

Sur ces sites, Gouirt Lhaissen et Aasli Errich notamment, des humains de la préhistoire ont gravé des animaux qui s’y trouvaient à leur époque. Ces gravures sont souvent en bordure des oueds.

Soon

Zaouïa de Sidi Ahmed Rguibi

La zaouïa de Sidi Ahmed Rguibi – surnommé Moul Elhabchi – se trouve à 120 km de Es-Smara, sur la route passant par l’oued Sakia El Hamra.

Soon

Dar Haouza

Le site comporte deux éléments essentiels : l’enceinte et le monument. L’enceinte, en pierres maçonnées, est de faible épaisseur et de structure fragile : un mur de clôture plus que de défense. L’espace extra-muros est occupé par une construction à l’angle Sud-Ouest du site et des vestiges d’un tumulus protohistorique.

Soon

Création de Dar Saniaâ à Es-Smara

Es-Smara est au cœur des Provinces sahariennes, ce qui lui confère un rôle stratégique grandissant. Elle présente un potentiel de savoir-faire et d’artisanat local important et multiple (maroquinerie, travail du bois, bijouterie). Un tissu important de coopératives artisanales s’est développé dans la Province, connue surtout par l’artisanat artistique. Dar Saniâa est à la fois un espace de travail, de production, d’exposition et de vente et une vitrine offerte aux coopératives, qui développe de nouvelles techniques d’accompagnement spécifiques à ces coopératives, axées sur la formation pluridisciplinaire, l’organisation d’événements et l’implication des jeunes fille.

Soon

Boutiques d’exposition de produits de terroir

Une boutique de produits de terroir est à créer afin de valoriser, promouvoir, et commercialiser des produits régionaux, essentiellement ceux de la Province d’Es-Smara : le couscous et l’argan.

Production,Of,Argan,Oil,In,Morocco,,Close-up,Of,Millstone

Aménagement d’un camping pour les caravanes touristiques

La Province d’Es-Smara, malgré son haut potentiel naturel, manque d’hébergements. Il est donc opportun de proposer des hébergements adaptés à l’environnement. Le camping offre des emplacements équipés et des mobil-homes en bois, tout confort, construits dans le respect de l’environnement.

Inside,A,Scarabeo,Glamping,Tent,In,The,Agafay,Desert,,Morocco

Valorisation touristique de bivouacs écologiques itinérants

Pour préserver l’environnement désertique à Es-Smara, il est pertinent d’opter pour une capacité d’hébergement en bivouacs de nouvelle génération offrant le confort des hôtels de luxe dans un cadre désertique dépaysant. Campement majestueux installé dans un emplacement judicieux où les touristes s’arrêtent en pleine nature pour passer la soirée et la nuit, cet établissement de luxe est décoré avec raffinement et animé par les arts populaires locaux.

Merzouga,/,Morocco,-,February,19,2019:,People,Gathered,Around